accueil   plan du site   contact
En route pour la 1ère !
Vous êtes sur la page d'accueil

Option Sciences économiques

Anvers

Départ 7h, les mines sont réjouies malgré des yeux encore un peu endormis. Nous regardons la brume matinale sur nos belles Ardennes en écoutant distraitement le babillage de notre chauffeur.

Premier arrêt : L’aéroport d’Anvers.

Nous sommes accueillis par deux personnes qui sont d’anciens pilotes. Nous découvrons dans un premier temps le musée de l’aviation et voyons d’anciens modèles d’avions. Les élèves auront l’occasion de « piloter » un de ses avions et les garçons ne se feront pas prier pour tester, essayer,… Notre guide rentre dans le jeu et explique ce que chaque manette actionne. La photo de groupe est parlante sur la bonne humeur de nos jeunes.

Dans un deuxième temps, nous visitons le terrain d’aviation. Nous apercevons un 00-PXL. Alors 00, l’avion est immatriculé en Belgique et PXL, comme Pixel. C’est un avion qui sert exclusivement pour les photos aériennes, il est régulièrement loué par la société « Google Earth ». Nous visiterons également un engin des pompiers énorme. Il sort plus ou moins 150 fois par an. Les pompiers ont 3 minutes entre la sonnerie de l’alarme et la sortie du véhicule pour se préparer, la tenue est donc prête bien à l’avance, Lola sera notre mannequin pour l’occasion.

Deuxième arrêt : Coca-Cola.

Première partie de la visite : très interactive, un curieux match de basket, le Coca-Cola qui me convient, le métier que je pourrais effectuer dans l’entreprise (sur base du test MBTI), le cycle du recyclage « PET » et « métal », un documentaire sur l’histoire de Coca-Cola et un autre sur la marque. Bref, l’occasion d’apprendre beaucoup d’éléments sur cette entreprise qui seront réinvestis lors des cours très chers élèves.

Deuxième partie de la visite : la chaîne de production et de distribution. GIGANTESQUE. Le balai des camions qui chargent, les halls de palettes de boissons, le recyclage, le nettoyage, la mise en bouteille du coca et la distribution. Le tout automatisé donc nous voyons très peu d’opérateurs. 1L de sirop à la formule magique pour 500L d’eau. Cette formule n’est connue que par quelques personnes à travers le monde.

Une belle journée de découvertes avec le sourire et du dynamisme.

Mesdames Bosthijs, Bastin, Lassoie et Grommersch.


Cliquer sur les photos pour les agrandir

Mentions légales | Site développé avec le logiciel libre SPIP par Vivao | © ISM-Neufchâteau | Remonter en haut de page